Participation amateur à la parade

Grande parade « Le Mans fête le monde » samedi 30 juin 2018

À partir de 20h30
2h30 environ ; tout public ; gratuit
Départ et arrivée place du Jet d’eau

Pour apprécier pleinement la parade, il est conseillé de s’installer tout au long du parcours : place du Jet d’Eau > tunnel Wilbur-Wright > quai Louis Blanc > rue de la Galère > avenue Rostov-sur-le-Don > place du Jet d’Eau

Parade LMFSC 2016

La parade en 2016

Un thème : les fêtes à travers le monde

Après deux ans d’attente, l’année 2018 annonce une nouvelle grande parade. Depuis quelques mois, l’effervescence a gagné les quartiers et les préparatifs battent leur plein. La parade a lieu le samedi 30 juin 2018. Dévoilé en juin 2017, le thème a fait l’objet d’un vote participatif : les 1 500 paradeurs explorent les traditions festives à travers les continents. Avec l’accompagnement de cinq metteurs en rue, « Le Mans fête le monde » pour le plus grand plaisir des milliers de spectateurs fidèles à cet événement populaire.

Un nouveau parcours

La parade emprunte cette année un nouveau tracé : le parcours forme une boucle depuis la place du Jet d’eau, au chevet de la cathédrale. L’arrivée promet d’être festive et grandiose avec un bal intercontinental et l’intervention des Plasticiens volants.

43 structures participantes sur 8* continents

* Porter le nombre de continents à 8 est un choix purement artistique.

Afrique (mise en rue : Jérôme Côme) : Cité du Cirque Marcel-Marceau ; MJC Ronceray – L’Alambik! ; Maison de quartier Pierre-Guédou ; Foyer Anaïs.

Amérique du Nord (mise en rue : Jérôme Côme) : Tribu Couleur ; Bouger Champagné avec la Sauvegarde 53 et 72 ; IME Malécot.

Amérique du Sud (mise en rue : Audrey Ainé et Samantha Merly) : Mouv’Mans Kréol ; centre social des Cochereaux avec la MAS Héliope ; Yana Stars ; association 3A ; Grupo Cultura Capoeira.

Continent de plastique* (mise en rue : Audrey Aîné et Samantha Merly) : centre social Simone Veil – La Grande Maison avec la Brigade d’intervention comique ; Vill’art et fête ; association sportive du collège Les Sources ; Ville du Mans, service Éducation (temps d’activités périscolaires).

* Cet agglomérat de déchets plastiques dans l’océan Pacifique est fréquemment décrit comme un nouveau continent pour sensibiliser à l’immensité de cette pollution marine.

Océanie (mise en rue : Dimitri Bessière) : foyers ADAPEI (Hautes Fontaines, Hêtres, Cèdres) ; Handi Village avec le lycée Les Horizons ; TDM ; centre social Le Kaléidoscope ; Sasima Oceania.

Asie (mise en rue : Dimitri Bessière) : Maison pour tous Jean-Moulin avec l’école Mimulus ; Japan Zone ; association danse La Chasse Royale ; club La Persévérante ; association de quartier Petit Saint-Georges ; échassiers du quartier Bellevue.

Europe (mise en rue : Sébastian Lazennec) : Ch’tis en Maine et Fleurs des îles ; Tuz Joï ; ACMA ; Studio Vibrations ; Ville du Mans, service Jeunesse.

Continent polaire / Antarctique (mise en rue : Sébastian Lazennec) : école Quai de Scène ; JCM Natation synchronisée

Des ateliers de création

Les paradeurs s’investissent dans différents ateliers : cirque, percussions, création plastique, costumes, échasses et maquillage. Cet apport artistique poursuit depuis les débuts de la parade un objectif de médiation ainsi que d’action artistique et culturelle.

Zoom sur… la création costumes

Agnès Vitour, costumière professionnelle, est aux manettes des costumes des paradeurs depuis les premières éditions. En 2016, la nouvelle dimension donnée à la parade conduit à la confection de plus d’un millier de costumes pour un rendu visuel très esthétique. Une création originale signée Agnès également en 2018. Elle s’entoure d’une équipe chevronnée pour superviser les ateliers où des petites mains bénévoles viennent confectionner costumes et accessoires en accord avec le continent auquel elles appartiennent.

Comment participer à la parade ?

Les personnes intéressées peuvent contacter les structures participantes qui leur sont proches, dans la limite des places encore disponibles. Il est possible de participer aux ateliers de confection de costumes et d’accessoires ou bien d’accompagner la parade le jour J.

Atelier costumes & accessoires
chaque mardi de 18h à 20h
(avec la Grande Maison / centre social Simone Veil)
Magasins généraux, avenue Olivier Heuzé
Gratuit. Infos : Ville du Mans, service DEVAC, 02 43 47 36 52
* Il n’est pas nécessaire de savoir coudre : les petites mains sont utiles à la customisation et à la confection des accessoires. Les ateliers sont supervisés par une couturière professionnelle.

Encadrement de la parade sur le trajet
Nous recherchons des volontaires le samedi 30 juin pour :
– encadrer le parcours
– accompagner les chars
Infos : Ville du Mans, service DEVAC, 02 43 47 36 52, juliette.beranger@lemans.fr

Parade LMFSC 2016

Atelier costumes & accessoires en 2016

Des professionnels aux côtés des amateurs

5 metteurs en rue, artistes manceaux

Jérôme Côme, clown et comédien. Il crée des spectacles de rue avec sa compagnie Les Tombées de la Lune. Il est à l’origine des Rendez-vous de Saint-Lypard, festival d’humour de la Ferté-Bernard. En 2016, il participe à la mise en rue de la parade du festival Le Mans fait son Cirque.

Audrey Aîné, comédienne et co-fondatrice de la compagnie Les Gamettes. Elle navigue du spectacle de rue burlesque et interactif au spectacle poétique, en passant par le jeune public et le déambulatoire. Elle joue également dans différentes compagnies dont Tétrofort Cie et La Pie piétonne.

Samantha Merly, comédienne dans la compagnie Les Gamettes. Elle s’intéresse au jeu clownesque et se passionne pour la danse. Elle joue aussi dans les compagnies Utopium Théâtre, Nichen et La Pie piétonne.

Dimitri Bessière, comédien et artiste échassier. Il crée des spectacles de rue, notamment avec le Théâtre du Vertige et les Géants. Il fait partie de l’aventure Cinémaniak au Mans. Il participe à 9 éditions de la parade du festival, en tant qu’artiste puis en encadrant des échassiers. En 2017-2018, il enseigne à la Cité du Cirque.

Sébastian Lazennec, co-fondateur d’Utopium productions. Il est investi dans les compagnies Utopium Théâtre, Déjà et Les Hommes Poissons, en tant que comédien et/ou metteur en scène. Il est également directeur artistique du collectif Grand Maximum. Il participe à la mise en rue de la parade du festival Le Mans fait son Cirque en 2016.

Des compagnies d’arts de rue et des formations musicales rythment la parade en enrichissant sa palette visuelle et sonore.

Fanfare Takasouffler
Fanfare Zankina
Les Fanflures Brass Band
Frev’Orchestra
Les Pourkoapas
La Baroufada : Concertino
Jaipur Maharaja Brass Band
Montreuil Marching Band
Blue Chop Suey
Cie Karnavage
Animalis Poisson
Cie Gueule de Loup : La Tribu du Drakkar
Cie Paris Bénarès : Chamôh + les Vaches sacrées
Cie Remue Ménage : Gueule d’ours
Cie Picto Facto : Les Lampadophores
Cie Albedo : Les Bigbrôzeurs
Cie Les Géants du Sud : Squelettor
Cie La Pie piétonne : Kate Blankette
Cie Les Plasticiens volants : De nos rêves occupons le ciel !
Cie du Tire-Laine : Le GloBal

Des professionnels apportent leur savoir-faire aux paradeurs lors des ateliers de création.

Coordination création costumes : Agnès Vitour
Ateliers costumes : Agnès Vitour, Émilie Georget, Camille Gore, Audrey Baudrier, Marie Jallot, Danielle Gallier, Fleur Bureau, Chloé Alexandre
Ateliers percussions : Percussions Brésiliennes, Amusiquons-nous
Ateliers cirque : école Mimulus, Cité du Cirque Marcel-Marceau
Ateliers danse : Zankina
Atelier maquillage : Tribu Couleur, Animabulle
Ateliers échasses : Dimitri Bessière
Créations plastiques : Youplaboum, Régis Bezannier, Sandra Guillen

Parade LMFSC 2016

La parade en 2016

Petit retour en arrière…

Depuis 2002, les Manceaux préparent activement la grande parade, l’événement dont ils sont les principaux acteurs. Dans tous les quartiers, ils s’investissent avec passion lors de multiples ateliers de création : cirque, théâtre de rue, confection de costumes, maquillage, échasses, percussions, etc.

L’édition 2015 du festival Le Mans fait son Cirque a marqué un tournant (et une pause) pour la parade qui est devenue biennale. Les Manceaux ont donc désormais deux années pour préparer ce grand événement populaire afin de lui donner une nouvelle dimension.

Pari réussi en 2016 avec le retour de la parade sur le thème des quatre éléments ! Accompagnés de 4 metteurs en rue, 1 500 paradeurs ont entraîné dans leurs univers hauts en couleurs les milliers de spectateurs venus les applaudir dans les rues du centre-ville.

Découvrir les photos et vidéos de l’édition 2016